Sortie de résidence de Soledad Zarka et Loup Uberto

// Vendredi 5 Avril à 20H //

 

                                              Bruitismes, gestes ordinaires, fables fuyantes. 

 

En mettant en fiction le geste ancien, par l’approche d’une forme quotidienne et pauvre de la voix, du dansé et du masque, Soledad Zarka et Loup Uberto cherchent à faire apparaître des images «innommables» ; le geste semble associé à une situation quotidienne, mais la conscience ne parvient pas, pourtant, à définir laquelle. Pour converser avec un répertoire de chants de travail italiens indexés sur le geste de labeur, il s’agira de contacter des gestes qui soutiendront à leur tour le corps chantant. Une étude physiologique du chanté avec le geste comme instrument de mesure, et de même une étude acoustique du geste avec le chanté comme instrument de mesure.

Une vidéo dans le Perche : https://youtu.be/VT6d_iCcuAI?si=wrmRJFgmhEr8VrxT
Une autre dans la Creuse : https://youtu.be/g8kU0V1PDwQ
—–

Laisser un commentaire