Prochains événements

  1. Libérons les parpaings # 2 : Bambots

    décembre 16 à 19 h 00 min - 23 h 55 min

Evénements

Libérons les parpaings # 2 : Bambots

Libérons les parpaings # 2 : Bambots


https://bampots.bandcamp.com/album/bampots

Les BAMPOTS c’est d’abord un quartet à vent acoustique, fanfare free punk privilégiant un son brut débarrassé de toute virtuosité gratuite, avec une formule instrumentale des plus surprenantes : quatre cuivres et chacun une grosse caisse au pied. (2 trombones + 1 trompette + 1 saxophone baryton).
Sans être une fanfare déambulatrice, la légèreté du dispositif choisi permet aux BAMPOTS de s’installer n’importe où. L’installation se fait sans nécessité de système d’amplification ni d’apport d’énergie électrique. La relation au public se crée directement, sans artifices. Le son produit par les soufflants est projeté vers les gens avec toute sa simplicité et sa puissance, imitant en cela l’univers artistique crée par les groupes punks historiques.

L’intention de ce band est de jouer une musique free punk trouvant ses références dans les groupes qui ont inventés le genre tels que les DEAD KENNEDYS, les NO MEANS NO ou encore les BAD BRAINS ainsi que dans la pratique de l’improvisation libre. Ceci en privilégiant l’énergie et la spontanéité.

Les BAMPOTS en concert c’est:

Olivier BOST : Trombone, grosse caisse
Patrick CHARBONNIER : Trombone, grosse caisse
Radoslaw KLUKOWSKI : Trompette, voix, gosse caisse
Eric VAGNON : Saxophone Baryton, grosse caisse

15/16’arts – un parcours artistique sur le territoire (suite)

15/16’arts – un parcours artistique sur le territoire (suite)

15/16’arts – un parcours artistique sur le territoire

Dans le cadre d’un projet sur le territoire
des 15ème et 16ème arrondissements de Marseille, autours des arts visuels, La Déviation vous propose :

 

• SAMEDI 2 DECEMBRE 14H -18H : DESSERT, BALLADE, LECTURE, DANSE & PERFORMANCE.

– 14h : « Dessert et chansons » Expérience musicale autour d’une dégustation sucré. Prix libre.
– 15h : « Chantier » Présentation chantée des lieux.
– 16h : « Extraits #1 » de Ludivine Venet. Lecture de poèmes et installation. Durée 15-20 minutes environ. L’artiste déploie le dessin, le fait sortir de ses propres contours, en mêlant installation, performance et poésie.
– 17h : « Rencontre à l’échelle » Danse & installation par Aldo Thomas. “ Mots non dits, chants et sons sans musique. Poétique du vide et oubli des objets. Matières et matériaux dansants et dansés. Corps s’expérimentant en vue d’une constante déviation.”

 

• DIMANCHE 3 DÉCEMBRE 14H – 18 H : PROMENADE, GOUTER & LECTURE

– 14 h : Petite marche en déviation avec Mélanie Métier. Durée : 1h30 – RDV devant la gare de L’Estaque à 13h45 / départ 14h.

“ C’est une invitation à explorer des morceaux d’architecture et de paysage constituants La Déviation : horizons géants sur Marseille, gouffre de rochers avalant les voitures, rotonde abandonnée, doux petit hameau médiéval, usine – ogre broyeuse de roches, falaise vertigineuse…”

– 15h30 : Goûter rafraîchissant et présentation du projet La Déviation.

– 16h30 : “ La Promenade ” d’après Robert Walser. Lecture d’une adaptation pour théâtre par Naïs Desiles & Héloïse Roudiy. Mise en bouche par Malte Schwind. Durée : 1h30

 

• SAMEDI 2 ET DIMANCHE 3 DÉCEMBRE 14H – 20H : EXPOSITIONS en parallèle des évènements.

– « Photos-synthèse »
Exposition de photographies argentiques en noir et blanc par Amon Kaiser. Cette nouvelle série d’images présente un regard intime et particulier, d’instants du quotidien capturés pendant l’été 2017 en France et en Allemagne.

– « Masques hirsuites »
Exposition de sculptures murales proposées par Florent Testa, qui utilise des matières animales et naturelles comme la cire d’abeille, la laine et l’argile, afin de développer des protocoles de fabrication et une gestuelle corporelle singulière et intime.

– « Actio Vestigio »
Installation évolutive d’Edwin Cuervo. Une série de sculptures à activer. “Mes interventions expérimentales explorent les qualités plastiques des matériaux bruts utilisés dans la construction. Chaux, terres et sables génèrent des formes dynamiques, parfois éphémères à la limite de l’organique.”

« EL ROJO MAS CIELO » DÉFILÉ & EXPOSITION DE LÉO PERALTA.

« EL ROJO MAS CIELO » DÉFILÉ & EXPOSITION DE LÉO PERALTA.

15/16’arts – un parcours artistique sur le territoire

Dans le cadre d’un projet sur le territoire
des 15ème et 16ème arrondissements de Marseille, autours des arts visuels, La Déviation vous propose:

• SAMEDI 25 NOVEMBRE 18H – minuit : « EL ROJO MAS CIELO » DÉFILÉ & EXPOSITION DE LÉO PERALTA.

– 18h : Vernissage de l’exposition – restrospective du créateur argentin et designer de mode.
– 20h : Défilé de sa nouvelle collection « EL ROJO MAS CIELO ».
– 21h : Repas « Le rouge le plus ciel » à prix libre suivi d’un DJ set.

Restauration et rafraichissements possibles à La Guinguette ( bar associatif de La Déviation ). Adhésion obligatoire.

 

 » Parce que c’est moi qui ne suis plus le même,
que cette collection a changé.
Je viens, taché
d’un rouge le plus rouge
et
d’un ciel le plus ciel.
Des énormes étoiles,
m’ont transporté
dans tous mes rêves.
Je viens plein d’énergie vivante
traversant mon corps tout entier,
Un autre rythme plus doux et
plus calme me donne un sourire heureux et
grandi de fraternité primitive
du présent, du futur.  »

EL
ROJO
MAS
CIELO

 

Soirée de lancement : Libérons les parpaings !

Soirée de lancement : Libérons les parpaings !

La Déviation continue son aventure utopique d’auto­gestion et d’autonomie !
Après plus de deux ans à construire l’outil de travail artistique pluridisciplinaire, accueillir en résidence une centaine d’artistes, ouvrir ses portes au public participant à la vie du quartier et de la ville.
>>> La Déviation se lance dans un nouveau défi : acheter le lieu pour pérenniser et garantir l’usage collectif de ce lieu. <<<

 

Déroulement de la soirée :
– Présentation du projet par l’équipe.
– Grand repas.
– Concert de Limbo !
– Dj set, histoire de finir en douceur..
 
<> LIMBO <>
Rockprogressifjazzpop//
Limbo, c’est cinq copains qui font de la musique depuis 3 ans sur Montpellier. Leurs compositions se fabriquent d’abord autour d’improvisation pour ensuite en créer des parties bien définies mélant plusieurs genres. Ils trouvent leur inspiration dans des groupes tels que Cinematic Orchestra ou encore Floating Points.
lien youtube : https://www.youtube.com/watch?v=KThocJkdEis
Adhésion à prix libre.

Parpaing Libre

La Déviation continue son aventure utopique d’auto­gestion et d’autonomie !
Après plus de deux ans à construire l’outil de travail artistique pluridisciplinaire, accueillir en résidence une centaine d’artistes, ouvrir ses portes au public participant à la vie du quartier et de la ville.

La Déviation se lance dans un nouveau défi : acheter le lieu !
Pour pérenniser et garantir l’usage collectif de ce lieu.

Aujourd’hui, nous avons l’occasion, le désir et la nécessité d’acheter le lieu pour permettre au projet de se développer durablement. Le bail  que nous avons ne nous garantit pas sa pérennité. Les investissement effectués grâce au temps, à l’énergie, aux coups de main et aux dons  son importants: mobilier, travaux, chapiteau, outils, matériel technique pour le théâtre et les arts plastiques... Il reste beaucoup à faire pour  améliorer les conditions de travail, de vie, d’organisation et permettre une autogestion par les artistes en résidence: studio de    musique, grille pour le théâtre, aménagement du hangar dédiés aux arts plastiques, mise au norme de la guinguette, dortoir, végétalisation,  système de bassins d’eau, terrasses, cabanes... Les réflexions sur l’art et ses besoins, le fonctionnement en collectif et l’autonomie vis à vis du système actuel de fonctionnement des institutions, visent à permettre la recherche artistique, à lui offrir l’espace et le temps qu’elle nécessite.
Tout cela pourra se continuer, et se développer pendant très longtemps, au-delà des présences et implications des actuel(le)s co-fondateur(trice)s résident(e)s et permettra à d’autres artistes et d’autres oeuvres de se réaliser, tant que le temps, la vie et les gens le  voudront.

La manière

L’achat se fera au nom d’une association propriétaire: Le parpaing libre.

Cette structure est composée des associations La Déviation et Le Clip, dont l’objet est d’empêcher la revente du bien immobilier.

Le clip, naît il y a 15 ans sur le modèle du MiethäuserSyndikat en Allemagne, et réunit des personnes autour de l’achat de lieux participatifs,
collectifs, qui cherchent à sortir du système de propriété privé et du capitalisme. Ainsi toute dérive liée aux différents apports personnels est évitée et la revente est bloquée. Le bâtiment se retrouve en quelque sorte, sorti du marché immobilier. L’association continue à en avoir l’usage, et ses membres continuent à la gérer comme ils le font actuellement, collectivement et en accord avec ses statuts. Dans le cas où  l’association La déviation péricliterait, le Clip devrait trouver une autre association du même type : lieu de vie et de recherche artistique, recherche de nouvelles formes d’habiter et de travailler, indépendance vis à vis des institutions, alternatives au système en place et aux formes majoritaires.

 

Les moyens

Plusieurs possibilités existent pour nous aider :

LES DONS

Vous pouvez simplement aider ce projet par un don en cliquant ici. Ce don ouvre droit à une réduction fiscale.

- Particulier : La réduction d’impôt est égale à 66% des sommes versées, dans la limite annuelle de 20% du revenu imposable.
- Entreprise : Une réduction d’impôt de 60 % du montant du don, quel que soit le régime fiscal (IS ou IR), dans la limite d’un plafond de 5 ‰ du CA annuel.

 

 

LES MICRO-PRÊTS

Ils permettent de soutenir le projet avec un apport sans intérêt financier allant de 500 à 5 000 euros. Les sommes seront récupérables sur demande suivant les termes d’un contrat (dès la deuxième année suivant l’achat, dans un délai d’un an). L’association dans son  fonctionnement prévoit une caisse à cet effet, qui si elle s’avère insuffissante, pourra être réapprovisionnée par de nouveaux prêteurs pour faire face aux demandes de remboursements. L’association émettra une reconnaissance de dette envers vous.

 
 LES PRÊTS

Ils permettent de soutenir le projet grâce à un apport, avec un intérêt au taux annuel fixe allant de 0% jusqu’à 1,5%.

- À partir de 5000 euros prêt
- Le remboursement du s’étale sur 15 à 25 ans, au choix du prêteur. L’association émettra une reconnaissance de dette envers vous.

 
 LA CAUTION SOLIDAIRE

Un bon garant peut permettre de ne pas avoir de frais d’hypothèque.

 

 

Le fonctionnement économique restera le même que lorsque l’association payait un loyer, le crédit étant demandé sur la période la plus  longue possible, les charges et investissements seront couverts par les cotisations versées par les artistes résident(e)s permanent(e)s et  temporaires, et les recettes liées aux activités et événements de la Guinguette.
Le prix de vente du lieu est fixé à 450 000 euros, il nous faut réunir au moins 150 000 euros pour obtenir le crédit à la banque. Si 150  personnes prêtent 1 000 euros, nous avons notre apport.
Pour poursuivre l’utopie, nous aimerions réduire au maximum notre emprunt au près des banques ou obtenir la totalité de la somme en  prêts privés et/ou dons et ainsi reverser des intérêts à nos bienfaiteurs plutôt qu’à des institutions bancaires.

 

 

Vous pouvez trouver ici le dossier complet de présentation du projet.

Sortie de résidence ID10

Sortie de résidence ID10

ID10, c’est une rencontre improvisée entre deux personnalités créatives aux identités
multiples qui ont l’envie de proposer un projet qui veut mettre l’accent sur les cultures, les
identities entre le mouvement et le son via l’improvisation dansée et musicale. Cette
improvisation a comme base le rythme. Le rythme qui nous vient de l’Afrique noire, en
passant par l’Afrique du nord, le Portugal, l’Allemagne et enfin la France et la Belgique.
L’envie de ces deux jeunes femmes de se reconnecter à leur origines est leur motivation
première. La seconde étant de faire un pont entre les disciplines en s’appuyant sur les
identités multiples.

Virginie HONVOH, artiste pluridisciplinaire née en Allemagne ayant vécu au Portugal pour
finir en Belgique, se décrit comme une personne positive et toujours ouverte à de nouveaux
défis.
Diverses formations en danse (classique, contemporain, jazz,hip-hop) lui ont donné goût au
travail de l’espace et du corps « brut »!
Ce qui l’a menée à faire des études d’architecture et d’entamer une formation en chant jazz.

Farida Amadou a commence la musique en chantant et en apprenant à jouer de la guitare de
manière autodidacte. Cette jeune belge originaire du Niger a commence à s’intéresser au
jazz et au hip-hop en 2011.
En 2013, elle découvre l’improvisation libre. Et depuis 2014, elle a joué avec divers artistes
venant de France, d’Allemagne, des pays Nordiques et des Etats-Unis :
Tom Malmendier, Ian-Elfinn rosiu, Morgane Carnet, Vincent Lajus, Eve Risser, Linda
Sharrock, Mario Rechtern, Balazs Pandi, …

Durée : 15 minutes environ.