Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet événement est passé

Atelier d’écriture autour de la Promenade

juin 12 à 17 h 00 min - juin 16 à 19 h 00 min

// mer 12 / jeu 13 / ven 14 / sam 15 / dim 16  –  de 17h à 19h //

Un atelier proposé par Mathilde Soulheban et Malte Schwind en lien avec le spectacle La Promenade.

Participation à prix libre. Inscriptions souhaités.

Nous écrirons notre promenade à nous avec toutes les hétérogénéités que ce nous implique. Nous écrirons quelque part une pensée collective qui se promène. Nous mettrons notre écriture en jeu. Robert Walser a inventé des méthodes fascinantes pour cela. Nous lui en emprunterons quelques unes. Et enfin, nous pourrons la lire et la faire exister pour de vrai.

Approche
Walser écrivait sur des supports papier de tailles différentes en se fixant comme contrainte de les remplir entièrement, d’aller jusqu’en bas de la page. Nous comptons utiliser cette particularité comme première contrainte de l’atelier. Une contrainte formelle arbitraire : on ne raconte pas la même chose sur un ticket de caisse que sur une ordonnance déchirée.

La promenade, paisible, presque sans but, impose un rythme et un rapport au monde autres. La fluidité de l’écriture de Walser épouse les souvenirs, rencontres, descriptions, introspections mélancoliques, création d’apparitions fantasques que suscitent une telle activité.

En partant de cette fragmentation (les papiers déchirés) et de ce continuum (le récit d’une promenade), nous travaillerons à écrire notre propre Promenade. Chaque séance sera dédiée à une dynamique présente dans le texte de Walser.

On pourrait dire, par exemple :
Contemplation – écrire un paysage, un visage
Expression – écrire de la colère, de la joie, de l’amour
Introspection – écrire des pensées, des regrets, des espoirs
Projection – écrire des rencontres, des monstres, des allégories personnifiées

Ces dynamiques seront l’occasion de traverser différentes techniques d’écritures : la description, le dialogue, la satire, autant de genres constitutifs du roman liés les uns aux autres simplement par le déplacement d’un corps dans un espace et les pensées qui
cheminent avec.

Nous consacrerons la fin du travail à la restitution-construction de tous les textes écrits durant l’atelier en un seul récit traversant cette hétérogénéité multiple. La restitution pourra prendre la forme d’un montage de ces textes, d’une lecture ou d’un agencement
plastique des différents supports d’écriture (ticket de caisse, marge d’un journal, etc. etc.)

Le déroulement-type d’une séance:
30 min d’échauffement (petits exercices d’écriture collectifs pour commencer ensemble)
30 min de mise en jambe de la dynamique travaillée (expérimenter quelques voies
possibles)
1h écriture à partir de cadre formel simple sur une dynamique (temps d’écriture solitaire sur
des supports fragmentés)
20 min lecture des textes du jour

 

 

Détails

Début :
juin 12 à 17 h 00 min
Fin :
juin 16 à 19 h 00 min