Voyageur

➔ MODALITÉS D’ACCUEIL 

La Déviation organise régulièrement, par invitation et co-optation des membres du collectif, des résidences de création dans ses locaux. Pour cela, les artistes et compagnies accueillie()s doivent rassembler le soutien de 5 membres permanents du collectif qui deviennent de facto les référents de ces résidences.

Plusieurs raisons à cela :

Tout d’abord le collectif ne cesse de grandir, et son réseau de s’étendre, ce qui a pour effet de toujours plus renforcer la pression sur les espaces de travail. 

Surtout, nous tenons à nous éloigner des logiques de sélections institutionnelles dans lesquelles nous ne nous reconnaissons pas, pour pouvoir privilégier une relation au lieu qui soit celui du rapport humain et de l’engagement sur le projet, dans tous les aspects qu’il peut prendre. En somme revenir plus radicalement aux principes de propriété d’usage et d’autogestion qui sont les fondements du projet de La Déviation.

➔ VENIR À LA DÉVIATION EN TANT QUE VOYAGEUR

La Déviation est un lieu ouvert :

D'abord, lors des nombreux moments d’ouvertures publics -hebdomadaires- et des chantiers collectifs -organisés plusieurs fois l'an- il vous est possible de découvrir le lieu et d'y rencontrer les membres du collectif.

Suite à ces premières rencontres, il est possible de participer à son fonctionnement en venant résider en tant que voyageur sur le lieu, pour une durée maximum d’un mois renouvelable jusqu’à trois mois. Pour cela il faut se présenter à une réunion du collectif (pour savoir les dates et les horaires, prenez contact avec nous par téléphone ou par mail ou mieux : en chair et en os) ou, si ce n’est pas possible pour vous, de nous envoyer une demande qui peut prendre la forme que vous souhaitez.

Attention, il n’est pas obligatoire d’avoir un projet défini, nous cherchons surtout à savoir dans quelle mesure votre désir et votre recherche peuvent s’accorder avec les nôtres.

Dans tous les cas, votre demande sera examinée par le collectif et devra avoir l’appui d’au moins 5 personnes du groupe pour être acceptée. La possibilité de votre accueil dépend également des espaces de couchage disponibles.

Ce statut de voyageur fait de vous pour un temps donné, un membre du collectif.

C’est-à-dire qu’une participation aux tâches incombant à la gestion du lieu (réunions, aides lors des événements public, ménage …) est attendu, et de la même manière, en fonction des disponibilités ,un accès aux différents espaces de travail et auoutils.
L’hébergement et la participation aux charges est à prix libre, la nourriture est à prix fixe.

Si au terme votre séjour, vous souhaitez devenir habitant permanent du lieu et rejoindre le projet de manière pérenne, vous pouvez faire une demande de membre actif qui sera ensuite débattue par le collectif.